La hausse salariale dans le métal allemand touche aussi le métal belge

Le secteur du métal allemand conclut un accord sur une hausse salariale de 4,3%

Dans le cadre du conflit lié aux CCT dans l'industrie allemande du métal et de l'électronique, les négociateurs ont conclu un accord à Stuttgart. Les salaires augmenteront d'env. 4,3% à partir d'avril 2018. Les travailleurs pourront aussi désormais réduire leur temps de travail pour une période de 2 ans jusqu'à 28 heures par semaine. En contrepartie, les employeurs bénéficient de plus de marge pour dépasser le temps de travail. Roman Zitzelsberger, dirigeant du syndicat IG Metall en Baden-Württemberg, déclare que son syndicat a obtenu des résultats sur des points essentiels. “Nous avons prouvé en tant que partenaire de CCT en Baden-Württemberg que nous pouvions régler d'importantes problématiques de manière réfléchie.” L'accord conclu en Baden-Württemberg fera office d'accord-pilote pour les quelque 3,9 millions de travailleurs de l'industrie du métal et de l'électronique dans toute l'Allemagne. Normalement, les six autres zones CCT reprendront les dispositions de l'accord-pilote. L'évolution salariale en Allemagne est importante aussi pour la Belgique. Elle contribue à déterminer dans quelle mesure les salaires belges peuvent augmenter.

Vous pourrez lire l'intégralité de cet article après vous être enregistré

Répondre

 

Kleurenschema
Aantal tegels per rij
Beeldverhouding
Weergave
Hoeken afronden
0

Bienvenue chez Metallerie Nederland 

Metallerie Nederland utilise des cookies pour optimiser et personnaliser votre expérience utilisateur. En utilisant ce site web, vous acceptez La gestion de confidentialité et des cookies.