La guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine touche aussi l'acier

Les taxes à l'importation génèrent un excédent d'acier en Chine

Le débat sur les taxes à l'importation entre les Etats-Unis d'Amérique et la Chine commence à poser problème pour l'empire du Milieu. Alors que la Chine a produit plus d'acier pendant les cinq premiers mois de 2018 par rapport à la même période en 2017, les exportations ont reculé de 16%. Mais suite aux nouvelles taxes à l'importation décrétées par les Etats-Unis, les exportations sont condamnées à une nouvelle baisse. Et ce, alors que les ventes en interne ont déjà diminué suite aux conditions climatiques, c'est-à-dire des températures très élevées et de fortes précipitations. La demande en acier est donc mise à mal. Par conséquent, les stocks chinois ont gonflé de dix à environ onze millions de tonnes.
La question consiste à savoir où a Chine va écouler ses excédents entre la production d'acier et la consommation d'acier dans le pays. La production a ralenti, mais la capacité reste toujours supérieure à la consommation. Pour la période janvier – juin 2018, la quantité d'acier importé aux Etats-Unis a diminué de 6,6% en glissement annuel.
La Corée du Sud a été pour cette période le plus gros exportateur à destination des Etats-Unis avec 1,7 million de tonnes, soit un recul de 10%. Cela explique l'envolée des prix de l'acier aux Etats-Unis depuis la crise de 2008.

Vous pourrez lire l'intégralité de cet article après vous être enregistré

Répondre

 

Kleurenschema
Aantal tegels per rij
Beeldverhouding
Weergave
Hoeken afronden
0

Bienvenue chez Metallerie Nederland 

Metallerie Nederland utilise des cookies pour optimiser et personnaliser votre expérience utilisateur. En utilisant ce site web, vous acceptez La gestion de confidentialité et des cookies.